X
Menu
X

juin

EDITO DU PRESIDENT MAI JUIN 2016

 

BLANC COQUAN juin 2015

Chers adhérents, Chers amis,

Les décrets relatifs aux nouveaux mécanismes de soutien viennent d’être publiés les 28 et 29 mai 2016. Néanmoins, les nouveaux contrats H16 ne sont pas pour autant disponibles.

En effet, le ministère de l’Environnement, de l’Energie et de la Mer est toujours en discussion avec la Commission européenne dans le cadre de la notification de l’arrêté tarifaire concernant notre filière. Celui-ci ne serait pas, a priori, signé tant que la notification ne sera pas allée au bout de son processus ou du moins à un stade très avancé.

La DGEC doit revenir vers nous fin juin afin de nous apporter des précisions. En revanche, les niveaux de tarifs proposés ne devraient pas évoluer.

Concernant l’appel d’offres relatif à la petite hydroélectricité, ne nous y fions pas : il ne remplira pas ses objectifs. Vous trouverez dans ce numéro un descriptif allégé de la procédure.

Je vous le rappelle, chez EAF, parallèlement à l’appel d’offres, nous militons pour une extension du complément de rémunération jusqu’à 4 500 kW, seul système garant pour les producteurs indépendants que nous sommes de la concrétisation des projets que nous envisageons.

Par ailleurs, en matière environnementale, la mise en œuvre du principe de continuité écologique, est plus que jamais une vaste supercherie à la française… qui engloutie des sommes folles.

Il est à noter que grâce à l’action de certains représentants de notre filière, nous sommes à l’aube d’obtenir cinq années supplémentaires pour mettre en conformité nos ouvrages.

Conjointement, il s’est ouvert à Bruxelles le chantier de la révision de la Directive cadre européenne sur l’eau de 2000. Plusieurs réunions de groupes sont déjà programmées.

Nous espérons par ce biais influer sur les politiques actuelles de l’eau et bien évidemment rendre moins contraignantes les prescriptions environnementales qui pèsent sur nos installations et ceci en prenant réellement en compte deux principes majeurs qui font cruellement défauts :

  • Le respect du principe coût/efficacité,
  • Une réelle gouvernance de la gestion des usagers de la rivière qui intègre nos intérêts.

Ainsi, je vous donne rendez-vous lors de nos prochaines réunions régionales qui se dérouleront dès la publication complète des textes.

Bien cordialement,

Claude BLANC-COQUAND

Président de la Fédération EAF

L’EAF Actu n°47 est maintenant disponible dans l’espace adhérent.

Chers Adhérents,

L’EAF Actu N°47  de mai/juin 2016 est disponible dans votre espace adhérent.

Vous trouverez dans ce numéro un descriptif allégé de la procédure concernant l’appel d’offres relatif à la petite hydroélectricité. N’hésitez pas à vous connecter pour le consulter.

Bonne lecture à tous,

L’équipe EAF